Annonce

Collapse
No announcement yet.

Manipulés et manipulateurs idéologiques

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Manipulés et manipulateurs idéologiques

    Qui descend du singe? Évolution ou dégradation? Sommes plus intelligents, avons-nous plus de mémoire?

    YouTube

    (Désolé, la vidéo n'existe plus.)
    Last edited by Laziz; 31/01/2015, 21h39.
    Je suis gentil avec les gentils...

  • #2
    Le sport, depuis l'antiquité, est une des fiertés de la civilisation occidentale qui
    a inoculé sa passion au reste du monde. Pourtant, et malgré l'aura mythique du
    sport, assimilée au développement physique et intellectuel de l'individu, cette
    discipline devenue la plus grosse machine de propagande cache bien son jeu.

    Je suis gentil avec les gentils...

    Comment


    • #3
      Au Québec, les élections battent leur plein mais les questions concernant les sciences sont mis sous le boisseau, pour ainsi dire. L'agence Science-Presse fait raisonner le tambour et demande à ses lecteurs de poser des questions aux candidats concernant les enjeux scientifiques.

      Je demanderais à chacun ce qu'ils attendent de la science et ce qu'ils entendent par ce vocable, science, sans langue de bois. Je lis et j'entends le bruit des armes que l'on fourbit pour rompre les lances dans un monde où il est de plus enplus difficile d'amasser les fonds qui cannibalisent la recherche et remplissent les poches des patrons. Ce matin, René Homier-Roy s'exclamait sur Radio-Canada: "la science!", pour mettre en exergue la nouvelle croyance dont il faut redorer le blason mis à mal par l'empreinte néfaste qu'elle a laissé sur son sillage du point de vue écologique, entre autres, comme si cette discipline était aussi vierge qu'une sainte nitouche du vice inhérent à n'importe quelle profession ou matière, aussi prestigieuse qu'elle soit.
      "Louise Harbour insiste sur la nécessité de baser les décisions sur des données scientifiques et non idéologiques. Cela devrait aller de soi, serait-on porté à croire." C'est ce que je lis dans un interview de L'Itinéraire. Dans "Vitalité", c'est à Hubert Reeves que l'on pose la question dans une rubrique qui se veut, comble du malheur, "La voix de la sagesse": «Voyez-vous émerger une nouvelle conscience planétaire chez les scientifiques?» Il est intéressant de noter la prise de conscience chez les scientifiques qui semblent en rade sur les problèmes concernant directement les dangers dont les humains, les animaux et les plantes sur la planète sont victimes. Et Reeves de donner cette réponse pour le moins équivoque: «Ce sont les politiciens plutôt que les scientifiques qui exigeront de faire une telle analyse avant de procéder au développement d'un projet.» Ce qui me permet de conclure ainsi: ?!?
      Je suis gentil avec les gentils...

      Comment


      • #4
        Obama et Romney et l'industrie de la mort

        Pour restituée cette discussion sur l'industrie pharmaceutique dans son contexte (sur mon blog),
        il faut revenir un instant sur notre contentieux qui portait sur les élections américaine récente. Il est
        de bon ton parmi les esprits en mal de justice de considérer Barack Obama comme un piètre leader
        pour un pays aussi puissant que les États-Unis. Ce faisant, ces mauvaises langues laissent entendre,
        indirectement ou directement, que Mitt Romney peut faire un meilleur travail que le président
        sortant. Quand je lis ces sornettes, je ne peux que réagir.
        Lisez les opinions de ces internautes à ce propos: «Ah mais lui, je l'aime pas plus ! Je me suis
        désintéressé des élections américaine à cause, justement, qu'aucun candidat ne me semblait satisfaisant.
        - Moi non plus, lui répond notre "ami" commun, aucun des deux candidats ne m'intéressait. Si
        j'avais la nationalité américaine, j'aurais probablement voté vert ou libertarien... »



        Ce n'est pas de cela qu'il s'agit, que d'imaginer ce qu'un président "idéal" aurait dû faire...
        Le pari est pourtant simple: c'est Obama ou Romney, l'un ou l'autre; la porte est soit ouverte
        soit fermée, il n'y a pas d'autres options à ce moment-ci de leurs bras de fer. Si vous ne votez
        pas Obama, vous invitez les républicains à prendre le pouvoir en la personne de Romney.
        Ou alors, il ne fallait pas faire tant de vagues pour conclure avec désinvolture que l'un
        ou l'autre c'est kif kif.
        Last edited by Laziz; 12/11/2012, 20h11.
        Je suis gentil avec les gentils...

        Comment


        • #5
          Deux internautes parlent entre eux des élections américaines, Romney-Obama, par le biais d'une chronique de Guy Sorman*. Cela se déroule sur l'actualité de ma page Facebook, Le Mahabharata. Je m'inquiète de leurs visions et leur en fait part, puisque l'un deux est mon "ami": «Pour vous, les élections américaines se bornent principalement à des sujets comme l'emploi... Il y a autre chose en politique que la carotte. Si une compagnie pharmaceutique veut lancer un "nouveau" médicament, par exemple, elle n'a qu'à déclarer qu'elle va créer 1500 emplois dans la région. Dans le cas où l'on veut y regarder de plus près, au contenu de son nouveau médicament, elle menace de déménager au Texas. Que dit Sorman à ce sujet?»



          Une internaute réagit : «Intéressant mais.....Je veux juste rectifier une fausseté qui a été dite. Pour avoir travaillé 8 ans dans l'industrie pharmaceutique et fait des contrats pour des Cie américaines, y a pas plus sévère que la FDA en cette matière. Promettre des emplois ne permet en aucun cas de passer les contrôles de la FDA, ces gens-là n'entendent pas à rire avec la documentation et les preuves.» Vaut mieux être sourd que d'entendre des niaiseries pareilles, mais à ce train, évolution darwinienne oblige, les générations futures en perdront leurs oreilles. Si l'internaute reste gentille, je vais la dépuceler en douceur. Un accouchement in live...

          Que les compagnies américaines, lui ai-je répondu, soient plus sévères que le Canada, j'en conviens sans aucun doute, mais j'arrêterai-là l'éloge de l'industrie pharmaceutique. C'est le gouvernement américain qu'est meilleur que celui du Canada -pas les compagnies. Elles, elles sont kif kif des deux côtés de la frontière. Et de toutes les frontières du monde. Parce que ces industries -américaines en l'occurrence- sont les leaders mondiaux et fonctionnent partout selon la même stratégie de marketing: faire du fric, le reste n'est que littérature.

          «Je ne fais pas l'éloge des compagnies, répond-elle, mais j'apportais une précision sur la réglementation à laquelle elles sont soumises. Cette réglementation est très sévère et très contraignante. Elle protège le public. Pas que cela rende toute complication avec un médoc impossible, puisqu'on ne peut empêcher ça, c'est tellement complexe un corps humain... Mais la réglementation oblige à une rigueur assez impressionnante dans les recherches et la déclaration des résultats. Crois-moi, m'apostrophe-t-elle, quand la FDA se pointe pour inspecter, t'as d'affaire à avoir tous tes papiers en ordre et même les échantillons en main !! »
          Je suis gentil avec les gentils...

          Comment


          • #6
            Georges Marchais, un dictateur mal compris

            Voici une personnalité qui a été l'idole d'une majorité de Français.

            On a bien cru à un moment donné qu'il pourrait briguer l'investiture à la Présidence
            tant le peuple croyait en lui.

            Si vous n'avez pas la patience de regarder jusqu'à la fin, regardez au moins les cinq premières
            minutes. C'est un bout d'histoire qui montre la capacité des citoyens de ce pays à juger de ce
            qui est bon ou pas pour eux.

            J'étais en France durant ces années-là et je rencontrais souvent ces militants dans la rue. Ils
            étaient le plus souvent athées et vulgaires. Du point de vue philosophique, ils étaient nuls. Vous
            comprendrez pourquoi.

            Je suis gentil avec les gentils...

            Comment


            • #7
              il a été candidat ...et eliminé avec 15 % des voix ...en 1981
              La religion fait peut-être aimer Dieu mais rien n’est plus fort qu’elle pour faire détester l’homme et haïr l’humanité.

              Comment


              • #8
                Tu continues à dire n'importe quoi. Si tu étais un tant soit peu informé tu saurais que Marchais étais le mesquine de la politique française. Jamais il n'a eu un espace lui permettant de peser sur le cours des choses. Les français sont ce qu'ils sont et toi tu es vraiment décalé. Ta crédibilité équivaut à celle de Marchais du temps de son vivant, cad que Marchais était le clown qui faisait marrer la France avec son phrasé de péquenot...
                amarlekabyle

                Comment


                • #9
                  Jean-François Revel et Georges Marchais



                  Jean-François Revel dévoile au grand jour l'arnaque : le chef du Parti Communiste
                  Français travaillait pour les Nazis pendant la guerre.
                  Et les résistants comme Revel le prenne mal. À la direction de L'Express, il révèle
                  le scandale, document à l'appuie.
                  Je suis gentil avec les gentils...

                  Comment


                  • #10
                    Envoyé par amarlekabyle Voir le message
                    Tu continues à dire n'importe quoi. Si tu étais un tant soit peu informé tu saurais que Marchais étais le mesquine de la politique française. Jamais il n'a eu un espace lui permettant de peser sur le cours des choses. Les français sont ce qu'ils sont et toi tu es vraiment décalé. Ta crédibilité équivaut à celle de Marchais du temps de son vivant, cad que Marchais était le clown qui faisait marrer la France avec son phrasé de péquenot...
                    c'est vrai ça...un bouffon

                    Comment


                    • #11
                      Ladiz...t'es sérieusement resté scotché à 1970...on connait tout ça...rien d'un scoop..

                      Marchais ? Idole des français ?? t'as vu ça ou?...c'etait le bouffon de la république...un guignol avant les marionnettes de Canal

                      Comment


                      • #12
                        Marchais, pas besoin de caricature ou d'imitation ... tu l'écoutais en direct et tu pleurais de rire ... avec Elkabach

                        Comment


                        • #13
                          La plus grande utopie : le monothéisme

                          La plus grande utopie jamais promulguée de l'histoire est celle qui célèbre les religions
                          monothéistes comme havres de paix et d'amour.

                          Des gens très intelligents croyaient au judaïsme, au christianisme ou à l'islam et ont
                          porté à bout de bras cette persistante utopie.

                          Les gens ne cessent de répéter inlassablement que la religion est amour. Et cela même
                          si toutes les indications relatives à cet amour en un Dieu unique et universel, démontrent
                          que la discorde sanglante qui caractérise ses religions depuis leurs créations respectives,
                          trouve sa source dans leurs écrits sacrés et se manifeste régulièrement dans les rapports
                          entre les membres de ces confessions.

                          Je conclue en caractères gras : le principe du monothéisme est l'intolérance envers celui
                          qui ne partage pas ses idées, ses croyances.


                          Le bouddhisme, le marxisme, le socialisme, etc, participent historiquement et doctrinalement
                          à cette psychologie négative du vivre ensemble. Dans leur fondement à chacun, l'autre, celui
                          qui est différent, qui croient à la diversité et au polythéisme, est un être inférieur qui n'a pas
                          de place légitime dans les sociétés occidentales. Au mieux, grâce aux lois, il est toléré, un peu
                          comme on tolérait le juif autrefois...
                          Je suis gentil avec les gentils...

                          Comment


                          • #14
                            Envoyé par Soizik Voir le message
                            c'est vrai ça...un bouffon
                            C'est un scandale, Monsieur Kabache...
                            amarlekabyle

                            Comment


                            • #15
                              Les langues indo-européennes et le hittite

                              Dans son livre, que j'aime beaucoup, même si ici je vais critiquer son raisonnement, Jean-Paul Demoule
                              écrit ceci : « Le hittite est la plus ancienne langue indo-européenne attestée, les premiers textes
                              datant des environs de 1700 avant notre ère. »

                              Voyons cette première proposition. Pourquoi le hittite fait-il partie des langues indo-européenes ?
                              Pourquoi ne dit-on pas hittite-européen puisque ces "scientifiques" prétendent que c'est la première
                              d'entre toutes, "attestée". Quand on emploie indo-européen pour parler du phénomène des langues
                              et de leur évolution, c'est que l'on considère que l'Inde est la matrice de toutes ces langues, que
                              des parties de cette langue se retrouvent dans de nombreuses langues européennes. Logiquement,
                              elle vient en premier. Alors on dit : indo-européen.

                              C'est leur méthode, ces chez gens-là, pour noyer le poisson. C'est comme avec l'âme, qui est avant
                              tout un vocable utilisé par les religieux. Ils ont annoncé à grands frais de propagande que Dieu -par
                              conséquent l'âme, qui va avec- n'existent pas. Ces athées se sont ensuite tout simplement appropriés
                              le vocable sans aucun complexe. Ils sont en train de faire la même chose avec le mot mariage. Pendant
                              des décennies ils se sont moqués à tout rompre de cette institution et maintenant les gais réclament à
                              corps et à cris leur besoin d'un mariage sacré !
                              Je suis gentil avec les gentils...

                              Comment

                              Working...
                              X