Annonce

Collapse
No announcement yet.

A qui tu nous as laissé ?!

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • A qui tu nous as laissé ?!


    Ben M’hidi, à qui tu nous as laissé ?!

    A une bande de mercenaires, infâmes et sans pitié.
    Ils ont dévasté, détruit et profané ton beau pays,
    Pour lequel, et sans rouspéter, tu as donné ta vie.
    Bigeard t’a exécuté, parce que tu as farouchement résisté,
    Mais il a reconnu tes mérites, et il t’a énormément respecté,
    Parce que tu as préféré mourir, que de vendre l’Algérie.
    Ceux-là, c’est vrai qu’ils nous ont laissé la vie,
    Mais sans âme, sans honneur, sans aucune dignité.

    Ben M’hidi, à qui tu nous as laissé ?!

    Ils n’ont ni scrupule ni pudeur ni humanité.
    Eux et leurs enfants, ont le luxe et une vie épanouie,
    Et nous le peuple, on a l’injustice et une vie dégradée.
    On accepte et on subit, on s’écrase et on se tait.
    On n’a ni ton courage ni ton altruisme ni ta fierté.

    Ben M’hidi, à qui tu nous as laissé ?!

    Le premier novembre, la révolution est déclenchée
    Toi et tes compagnons, l’avez parfaitement dessinée.
    Confiant et sans hésiter, à la rue tu l’as jetée.
    Tu savais pertinemment que le peuple allait l’adopter.
    Il a été au rendez-vous, il ne t’a pas déçu.

    Ben M’hidi, à qui tu nous as laissé ?!

    N'Soumer et Abd El-Kader, sont en train de pleurer.
    De voir ce qui est devenu leur beau et magnifique pays.
    Belle et Digne Djamila ! J’aimerai bien te rencontrer,
    Pour savoir ce que tu penses et qu’est-ce que t’en dis ?
    Malgré tout ce que tu as enduré, tu n’as rien lâché.
    Tu as pu rester debout, sereine, fière, tel un olivier.
    Tu as su préserver ton honneur, ton orgueil et ta dignité.
    Je suis sûr que tu souffres et que tu es outrée et indignée,
    De les voir piller et gaspiller les richesses de ton beau pays.
    Parle Djamila, toi ils peuvent, non, Ils doivent t’écouter.
    Parce que, et quoiqu’on dise, tu vaux mieux qu’eux tous réunis.
    Parle Djamila, ils nous ont méprisés, humiliés et étouffés.
    Ce ne sont qu’une bande de charlatans et de vampires assoiffés.
    A notre chair, ils ont goûté, et de notre sang, ils se sont nourris.

    Ben M’hidi, regarde à qui tu nous as laissé !


    Imed-Ed

  • #2
    Envoyé par Imed-Ed Voir le message

    Ben M’hidi, à qui tu nous as laissé ?!

    A une bande de mercenaires, infâmes et sans pitié.
    Ils ont dévasté, détruit et profané ton beau pays,
    Pour lequel, et sans rouspéter, tu as donné ta vie.
    Bigeard t’a exécuté, parce que tu as farouchement résisté,
    Mais il a reconnu tes mérites, et il t’a énormément respecté,
    Parce que tu as préféré mourir, que de vendre l’Algérie.
    Ceux-là, c’est vrai qu’ils nous ont laissé la vie,
    Mais sans âme, sans honneur, sans aucune dignité.

    Ben M’hidi, à qui tu nous as laissé ?!

    Ils n’ont ni scrupule ni pudeur ni humanité.
    Eux et leurs enfants, ont le luxe et une vie épanouie,
    Et nous le peuple, on a l’injustice et une vie dégradée.
    On accepte et on subit, on s’écrase et on se tait.
    On n’a ni ton courage ni ton altruisme ni ta fierté.

    Ben M’hidi, à qui tu nous as laissé ?!

    Le premier novembre, la révolution est déclenchée
    Toi et tes compagnons, l’avez parfaitement dessinée.
    Confiant et sans hésiter, à la rue tu l’as jetée.
    Tu savais pertinemment que le peuple allait l’adopter.
    Il a été au rendez-vous, il ne t’a pas déçu.

    Ben M’hidi, à qui tu nous as laissé ?!

    N'Soumer et Abd El-Kader, sont en train de pleurer.
    De voir ce qui est devenu leur beau et magnifique pays.
    Belle et Digne Djamila ! J’aimerai bien te rencontrer,
    Pour savoir ce que tu penses et qu’est-ce que t’en dis ?
    Malgré tout ce que tu as enduré, tu n’as rien lâché.
    Tu as pu rester debout, sereine, fière, tel un olivier.
    Tu as su préserver ton honneur, ton orgueil et ta dignité.
    Je suis sûr que tu souffres et que tu es outrée et indignée,
    De les voir piller et gaspiller les richesses de ton beau pays.
    Parle Djamila, toi ils peuvent, non, Ils doivent t’écouter.
    Parce que, et quoiqu’on dise, tu vaux mieux qu’eux tous réunis.
    Parle Djamila, ils nous ont méprisés, humiliés et étouffés.
    Ce ne sont qu’une bande de charlatans et de vampires assoiffés.
    A notre chair, ils ont goûté, et de notre sang, ils se sont nourris.

    Ben M’hidi, regarde à qui tu nous as laissé !


    Imed-Ed
    J'aime beaucoup l'idée, le thème, mais je pense que tu peux l'améliorer ...
    << (...) celle qui espère de refaire le monde. Un monde fait de lumière, de neige en été, de soleil d'hiver et de nuits d'amour.>>

    Comment


    • #3
      Envoyé par Luciana Voir le message
      J'aime beaucoup l'idée, le thème, mais je pense que tu peux l'améliorer ...
      Luciana, merci pour ta critique constructive !

      Comment


      • #4
        Je t'en prie, même si ce n'est pas très constructif car non développée... Je ne me le suis pas permis
        << (...) celle qui espère de refaire le monde. Un monde fait de lumière, de neige en été, de soleil d'hiver et de nuits d'amour.>>

        Comment

        Working...
        X