Annonce

Collapse
No announcement yet.

Hadi ya denya, ainsi va la vie.

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • #31
    Envoyé par chacalette Voir le message
    écoute j'ai l'impression que tu parles sans savoir de quoi tu parles. ça fait 15 ans que je travaille dans le secteur de la santé, le handicap et les gens malades c'est mon quotidien, et toi tu me fais de la langue de bois, on dirait du Zoubir!

    quel est le rapport entre l'attitude des gens et les moyens de communication, le net etc? et les "moyens de communication" que leur nom l'indique csont des moyens et non des personnes qui communiquent.

    l'attitude face à l'a-normalité (pas dans la norme) face à la souffrance etc.... elle varie d'uns société à une autre. les comportements sociaux, familiaux etc... varient même d'une région à l'autre.

    pour la France (et l'Europe) je t'invite à lire des livres de sociologie pour essayer d'y voir plus clair.
    Y a un livre d'églantine éméyé sorti récemment qui en parle... Enfin un point de vue d'une maman!

    Comment


    • #32
      tu l'as lu Furiosa?

      Comment


      • #33
        Envoyé par chacalette Voir le message
        tu l'as lu Furiosa?
        Malheureusement pas encore Chacalette..

        " Un jour, j'en ai eu assez. Mille fois, j'en ai eu assez. Assez de toi, Samy, assez de tous qui ne comprennent rien, de la société qui ne fait rien. Assez. Et puis mille fois, j'ai espéré, mille fois, j'ai ri et pleuré avec toi, mille fois, je t'ai serré dans mes bras. Alors j'ai écrit ce livre pour toi, mon petit bonhomme si différent, pour moi, et pour ton frère, afin qu'il n'oublie pas tous ces fous rires qui émaillent notre drôle de vie aussi. J'ai écrit ce livre pour toutes ces familles dont personne ne voit le désarroi, pour témoigner de notre quotidien durant ces dix ans, déjà. J'ai écrit ce livre en n'épargnant personne parce que personne ne nous épargne. C'est l'histoire de notre combat, c'est l'histoire de notre amour. Un amour que j'ai cru à sens unique. Tu me prouves aujourd'hui le contraire. " Récit intime d'une jeune femme, d'une jeune mère confrontée au quotidien du handicap, mais aussi témoignage sans fard sur un fait de société qu'on occulte : impossible de rester indifférent au cri d'amour de cette maman qui pourrait être nous.
        Mais dès que tu as parlé de la relation qu'a la société envers les handicapés, j'ai pensé à ce livre! Eglantine s'est battue, mais à la fin elle s'est résignée à laisser d'autres personnes professionnelles s'occuper de son bébé (qui n'est plus bébé) et elle le dit, si ce n'est sa popularité, elle aurait galéré, doublement, triplement, n-iemement pour faire face à cette épreuve! C'est grâce à sa popularité qu'elle a trouvé une place à son enfant dans un centre spécialisé dans le sud! Les places sont très restreintes...

        Comment


        • #34
          c'est très dur, je pense qu'au bled les handicapés sont plus entourés, par la famille, ils ne sont pas cachés comme ici, ils génèrent de la compassion plutôt que de la gêne comme ici en Occident.

          Comment


          • #35
            Toutes mes condoléances chaca...bon courage aux parents pour surmonter cette épreuve, on manque souvent de mots dans ce genre de situations...
            ¡Pa’ fuera el dolor, pa’ fuera el estrés! ¡Qué sólo se vive una vez!
            No cojas lucha y relájate. ¡Qué sólo se vive una vez! Busca una fiesta y desármate.

            Comment


            • #36
              merci Babette hanouna.

              ma belle soeur a adoré la pastel, tant mieux.

              Comment

              Working...
              X