Annonce

Collapse
No announcement yet.

Interstellar, Christopher et Jonathan Nolan

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Interstellar, Christopher et Jonathan Nolan

    Bonjour,



    Je vais rajouter certains éléments plus tard...
    Pour l'instant, j'ai ouvert ce topic pour poursuivre une discussion sur le sujet du film.

  • #2
    Envoyé par Luchino Voir le message
    hier j'ai regardé Interstellar ! j'avoue être déçu par ce film surtout par les nombreux faux raccords du montage !
    Envoyé par Mandragora Voir le message
    Pourquoi déçu par cet aspect ?

    Il y en a qui ont fait du faux raccord, tout un art.

    Le film s'y prête bien, avec les thèmes présentés : l'espace, le temps...

    Je ne me suis pas concentrée là-dessus. Il faut que je revois le film.
    Envoyé par Luchino Voir le message
    mais là je parle de faux raccords qui n'ont rien à voir avec le thème du film ! il y a des erreurs de montages de débutants, juste un exemple, il y a un moment dans le film où le personnage principal joué par Mathew M boit une bière avec son père bah dans le champ on le voit prendre une gorgée, puis dans le contre champ la bière n'est pas du tout dans le cadre ! et comme ça il y en a des dizaines dans le film ! bref, des erreurs que même les débutants en montage ne font pas !
    On ne se comprend pas.

    Les faux raccords sont parfois voulus et assumés. Et quand on en retrouve beaucoup comme tu le dis, chez un grand réalisateur/cinéaste, c'est une raison de plus et une occasion pour réfléchir à leur symbolique, au lieu de les considérer comme des erreurs

    Quand l'un des thèmes est l'espace-temps. Quand un personnage voyage dans des instants précis et cherche le moment idéal pour transmettre un message. Je dirais que le réalisateur s'est montré judicieux en traitant, parfois, chaque plan, comme un moment indépendant de celui qui le précède... Ce que le faux raccord permet d'effectuer.

    En plus,

    Je ne me souviens pas des plans en question, concernant la bouteille. Mais pour une discussion, on peut en montrer juste les moments clés. Une bouteille qui disparaît ou d'autres changements peuvent juste indiquer le passage du temps et donc qu'on nous a montré juste les moments importants de cette discussion.


    Tout ça mérite certainement une réflexion, non un jugement/condamnation...
    Last edited by Mandragora; 17/02/2015, 17h59.

    Comment


    • #3
      pour être plus clair dans mes propos, je ne dis pas que c'est un mauvais film, loin de moi cette idée, je dis juste être déçu par le film car je lui trouve quelques fragilités dans le scénario exemple: le raccourci trop évident dans l’enrôlement de Joseph Cooper dans le projet puis ce côté un peu bâclé du montage des scènes dites classiques (la fameuse scène où il partage une bière avec son père), voilà, pour résumé c'est un très bon film avec des effets à couper le souffle mais il loin d'égaler l’Odyssée de Kubrick , car toute la question est là, comment tuer Kubrick !

      Comment


      • #4
        Envoyé par Mandragora Voir le message
        On ne se comprend pas.

        Les faux raccords sont parfois voulus et assumés. Et quand on en retrouve beaucoup comme tu le dis, chez un grand réalisateur/cinéaste, c'est une raison de plus et une occasion pour réfléchir à leur symbolique, au lieu de les considérer comme des erreurs

        Quand l'un des thèmes est l'espace-temps. Quand un personnage voyage dans des instants précis et cherche le moment idéal pour transmettre un message. Je dirais que le réalisateur s'est montré judicieux en traitant, parfois, chaque plan, comme un moment indépendant de celui qui le précède... Ce que le faux raccord permet d'effectuer.

        En plus,

        Je ne me souviens pas des plans en question, concernant la bouteille. Mais pour une discussion, on peut en montrer juste les moments clés. Une bouteille qui disparaît ou d'autres changements peuvent juste indiquer le passage du temps et donc qu'on nous a montré juste les moments importants de cette discussion.


        Tout ça mérite certainement une réflexion, non un jugement/condamnation...
        j'aime bien ! tu es en train de m'expliquer mon métier c'est ce qu'on appelle une ellipse dans le cinéma. mais dans le cas que je cite c'est ce qu'on appelle une énorme bourde de montage d’ailleurs c'est chose courante dans le cinéma même les plus grands en font !

        Comment


        • #5
          Envoyé par Luchino Voir le message
          j'aime bien ! tu es en train de m'expliquer mon métier c'est ce qu'on appelle une ellipse dans le cinéma. mais dans le cas que je cite c'est ce qu'on appelle une énorme bourde de montage d’ailleurs c'est chose courante dans le cinéma même les plus grands en font !
          Trouve autre chose que ça, comme argument

          Tu sors souvent ça d'ailleurs (pour couper court une conversation ?)... Il serait judicieux de laisser plutôt tes écrits en témoigner, au lieu de répéter que c'est ton métier, sans rien apporter d'autre...

          Comment


          • #6
            Envoyé par Mandragora Voir le message
            Trouve autre chose que ça, comme argument

            Tu sors souvent ça d'ailleurs (pour couper court une conversation ?)... Il serait judicieux de laisser plutôt tes écrits en témoigner, au lieu de répéter que c'est ton métier, sans rien apporter d'autre...
            ce n'est pas un argument. j'ai juste trouvé drôle le fait que tu m'expliques ce que c'est qu'une ELLIPSE (ce que j'ai mis en rouge) pour le reste ce film ne m'a pas marqué au point de me prendre la tête

            sinon, tu n'as aucun commentaire sur ce que j'ai mentionné plus haut ?

            pour être plus clair dans mes propos, je ne dis pas que c'est un mauvais film, loin de moi cette idée, je dis juste être déçu par le film car je lui trouve quelques fragilités dans le scénario exemple: le raccourci trop évident dans l’enrôlement de Joseph Cooper dans le projet puis ce côté un peu bâclé du montage des scènes dites classiques (la fameuse scène où il partage une bière avec son père), voilà, pour résumé c'est un très bon film avec des effets à couper le souffle mais il loin d'égaler l’Odyssée de Kubrick , car toute la question est là, comment tuer Kubrick !

            Comment


            • #7
              Bonjour,

              Je l'avais vu au cinéma, film moyen bon.
              Même si j'aime la SF il y avait des trucs un peu trop gros
              Et puis plein de fois on tourne en rond et le film est super long.
              Il y a plein de trucs que j'ai pas suivi

              Comment


              • #8
                Envoyé par Luchino Voir le message
                ce n'est pas un argument. j'ai juste trouvé drôle le fait que tu m'expliques ce que c'est qu'une ELLIPSE (ce que j'ai mis en rouge) pour le reste ce film ne m'a pas marqué au point de me prendre la tête

                sinon, tu n'as aucun commentaire sur ce que j'ai mentionné plus haut ?

                pour être plus clair dans mes propos, je ne dis pas que c'est un mauvais film, loin de moi cette idée, je dis juste être déçu par le film car je lui trouve quelques fragilités dans le scénario exemple: le raccourci trop évident dans l’enrôlement de Joseph Cooper dans le projet puis ce côté un peu bâclé du montage des scènes dites classiques (la fameuse scène où il partage une bière avec son père), voilà, pour résumé c'est un très bon film avec des effets à couper le souffle mais il loin d'égaler l’Odyssée de Kubrick , car toute la question est là, comment tuer Kubrick !
                J'explique uniquement ce qu'aurait pu être cette scène (avec la bouteille) et qui aurait pu être pris pour une erreur, quand on ne peut répéter la scène chez soi, parce qu'on aurait vu le film au cinéma, par exemple. Ça peut être une indication du passage du temps. Ou comme je l'ai dit plus haut, un faux raccord utilisé à des fins symboliques. Mais comme t'es pressé de dire que c'est ton métier, tu sautes directement à la conclusion que je t'explique ce que c'est qu'une Ellipse (qui n'est pas spécifique au domaine du cinéma) et donc ton métier

                Ce genre de réalisateur ne s'arrête pas à la technique. Tu ne considères pas du tout le symbolisme dans tes interventions. Ce n'est pas la première fois (Batman : The Dark Knight Rises). Pour un réalisateur (puisque tu parles de ta vie privée), ça m'étonne beaucoup.

                Pour toi, ça ne peut être qu'une erreur. C'est une vision très technique du cinéma. Pour un technicien dans le domaine du cinéma, ça passe. Pour un scénariste ou réalisateur, ça ne passe pas du tout...

                Sinon,

                Scènes classiques ? T'as décidé que la scène était "classique" ? Le film n'a rien de "classique". T'as une vision qui appartient justement au Cinéma classique. Les choses ont évolué depuis...

                On peut être un excellent réalisateur, sans tuer Kubrick

                Je m'arrête là. On tourne en rond.

                Comment


                • #9
                  Nolan est un excellent cinéaste, très bon scénariste mais ses meilleurs œuvres sont derrières lui ! Interstellar est un très bon film SF mais loin d'égaler les classiques du genre et malgré son gros budget ! les frères Nolan signent de mon point de vu, l'un de leur plus faible scénario !
                  et à aucun moment je ne dis que Interstellar est un film classique ! pour être plus clair, il existe dans ce film deux parties narratives qui impliquent différentes approches de mise en scène, la première est plutôt classique, elle concerne la première partie du film où l'on découvre les personnages, les liens familiaux mais surtout cette forte connexion entre le père et sa fille, là si on doit parler d’approche filmique, elle est plutôt classique, dans le découpage technique et la mise en scène qui se veut réaliste, d'ailleurs le film est tourné en 35 en grande partie pour cette raison. ensuite on a la deuxième approche filmique du film et là je parle de ce qu'on appelle les séquences truquées ! une grande partie du film est tourné avec les méthodes d'incrustations classique, justement à cause de son utilisation du négatif 35 contrairement à tous les films SF actuels qui sont tournés en RED Dragon ou bien en ARRI des caméras qui filment jusqu'à du 5K ce qui permet de larges interventions numériques pour les effets spéciaux ! tout ça pour t'expliquer que pour réussir ce genre de film il faudrait maitriser et avoir une grande technicité ! et le montage d'un film en fait parti, mais dans le cas d'Interstellar les erreurs se sont multipliées, les vêtements qui changent de couleurs d'un plan à l'autre, les reflets des micros dans les vitres du véhicule, le très mauvais montage de la séquence d'adieu entre le père et sa fille, là on voit bien les faux raccords de placement et de jeu (je pense qu'il a du tourné un plan séquence mais qu'ensuite il a tourné d'autres plans pour découper la scène ) et quand on fait ça plusieurs jours après on se retrouve avec ce résultat! contrairement à ce que tu affirmes plus haut, je suis très sensible à la symbolique dans le cinéma, sauf que ce n'est pas tout le monde qui possède le talent de Kubrick ou de Tarkovski auteur du chef d’œuvre SF Solaris ! regarde ces films et tu comprendras que c'est la sincérité de la démarche qui finalement fait la différence.

                  Comment


                  • #10
                    j’apprécie énormément tes analyses mandra : tu arrives à décortiquer les films et à leur donner une hauteur que la majorité du temps, je n'arrive même pas à éffleurer

                    j'ai du te le dire mais dans mon entourage proche j'ai aussi une connaissance comme toi avec , mise en perspective, de la dimension de l'Histoire, de la société de l'époque, (courant / contre-courant politique ) dans le film (c'est un super intello quoi )

                    merci pour les partages

                    Comment


                    • #11
                      Envoyé par cerisecerise Voir le message
                      j’apprécie énormément tes analyses mandra : tu arrives à décortiquer les films et à leur donner une hauteur que la majorité du temps, je n'arrive même pas à éffleurer

                      j'ai du te le dire mais dans mon entourage proche j'ai aussi une connaissance comme toi avec , mise en perspective, de la dimension de l'Histoire, de la société de l'époque, (courant / contre-courant politique ) dans le film (c'est un super intello quoi )

                      merci pour les partages
                      Merci Cerise

                      Mais non. Je t'ai lu dernièrement, sur le sujet. Et j'ai trouvé ça très intéressant. Je ne sais plus quels films. Parmi eux, je crois, un film de vampires...

                      Comment


                      • #12
                        Envoyé par Mandragora Voir le message
                        Merci Cerise

                        Mais non. Je t'ai lu dernièrement, sur le sujet. Et j'ai trouvé ça très intéressant. Je ne sais plus quels films. Parmi eux, je crois, un film de vampires...
                        Dracula untold.

                        Bonsoir Mandy.

                        Comment


                        • #13
                          Envoyé par syrius Voir le message
                          Dracula untold.

                          Bonsoir Mandy.

                          Kikou Syrius

                          Ah merci

                          La mémoire... avec l'âge ...

                          Est-ce que c'est la suite d'un film ou un préquel ? J'étais étonnée quand je l'ai vu. Ça me rappelait qqch...

                          Comment


                          • #14
                            Envoyé par Mandragora Voir le message
                            La mémoire... avec l'âge ...
                            Ça m'arrive aussi dernièrement, la fatigue, on a plus nos 15 ans.

                            Est-ce que c'est la suite d'un film ou un préquel ? J'étais étonnée quand je l'ai vu. Ça me rappelait qqch...
                            Nop, pas à ma connaissance, il va peut être y avoir une suite, la fin du film le laisse entendre. Ce qui t'as peut être donné cette impression de déjà vu, c'est le côté blockbuster, "Dracula" est présenté dans ce film comme un super héro (ça donne une impression de héro de Marvel).

                            Comment


                            • #15
                              Envoyé par Mandragora Voir le message
                              Bonjour,



                              Je vais rajouter certains éléments plus tard...
                              Pour l'instant, j'ai ouvert ce topic pour poursuivre une discussion sur le sujet du film.
                              Merci d'avance, je trouve le film genial et qu'il merite bien un topic a lui seul. Celac tombe bien car je voulais demarrer un topic sur la "Science d'Interstellar" (poster quelques videos en realite).
                              It is no concern of ours how you run your own planet, but if you threaten to extend your violence, this earth of yours will be reduced to a burned-out cinder.

                              DZ maahoum ya klaatu!

                              Comment

                              Working...
                              X